DétroitS Lundi 30 avril, 2012

COUV_DETROITS_02

A l’occasion de l’exposition au Centre Atlantique de la photo à Brest (jusqu’au 30 juin) et du livre Détroits aux Editions Le bec en l’air (sortie le 3 mai), un auteur invité vient, chaque semaine, donner sa vision du détroit.

Cette semaine, Arno Bertina, écrivain, extrait du texte qui accompagne Détroits (Edition Le bec en l’air)

Le voyage a duré quarante-huit heures. « C’est déjà une libération » ; entre mon boulot et les obligations familiales, poser des jours qui ne seraient qu’à moi était aussi impossible que tout envoyer chier.

© Sébastien Sindeu / A bord d’un ferry dans le détroit du Bosphore en direction de la mer Noire.

Mon entourage l’avait compris, et je partais avec sa bénédiction – ce qui remettait un peu de distance ou quelques différences entre des jours pour moi et tout plaquer. (Ils me disaient « Repose-toi ». « Pourquoi ? » « Pour être mieux, ne plus être agacés par tout, retrouver le plaisir… ».

© Sébastien Sindeu / A bord d’un ferry dans le détroit du Bosphore en direction de la mer Noire.

Après un temps j’ai répondu très désarmé, en m’adressant la question, plutôt qu’à eux : « Pourquoi est-ce que ça ne me séduit pas, ce que vous me proposez ? ». Ils se sont mis à pleurer. Ils pleuraient sur moi, sur ce qui m’arrivait. Je ne pouvais pas les consoler. La solitude ce soir-là était atroce.)

© Sébastien Sindeu / A bord d’un ferry dans le détroit du Bosphore en direction de la mer Noire.

Quelque chose m’écrasait, que je voulais soulever, mais je n’en avais pas la force. Je ne pouvais choisir qu’entre la violence et la mélancolie. Ce qui m’écrasait un peu plus et me condamnait à la mélancolie, étant incapable de cette violence.

Texte à découvrir dans son intégralité dans DétroitS, édition Le Bec en l’air, 120 pages, 90 photos, couverture cartonnée.

_

Arno Bertina est évrivain, il a, entre autres, publié : Le Dehors ou la Migration des truites (2001) et Appoggio (2003) aux éditions Actes Sud, Anima motrix (2006), Ma solitude s’appelle Brando (2008) et  Je suis une aventure aux éditions Verticales (2012).